Qui sommes-nous ?
Météo du jour
Nos documents pdf

fermer Adhésion

fermer Mariage & PACS à l\'étranger

fermer Pour les Expatriés Retraités

fermer Pour les Français victimes d\'infraction à l\'étranger

informations recentes
Mon.service-public.fr
En se connectant avec un seul mot de passe, chacun des usagers peut accéder, via cette plate-forme de connexion, créée par la Direction générale de la Modernisation de l’Etat, à l’ensemble des comptes qu’il a ouvert sur les sites de différentes administrations nationales : Assurance maladie, Pôle emploi,CAF,URSSAF, collectivités territoriales.
Chacun peut aussi déposer des pièces dans un «  coffre-fort » , espace sécurisé de stockage.
Tous les organismes de protection sociale devraient, d’ici la fin de l’année être reliés à ce portail.
Actuellement l’assurance retraite propose aux salariés la consultation du suivi de leur dossier et aux retraités le montant du paiement de leur retraite, ou celui à déclarer à l’administration fiscale.
Pour en savoir plus :
https://mon.servic-public.fr
 Dans un couple binational, qui a la garde des enfants en cas de séparation ? Le droit français est-il plus favorable à la mère ?

Nouvelles

numéro de série des portables - par chaussemy le 22/03/2011 - 15:19

Info très utile, et on peut se demander pourquoi les marchands de téléphone
  ne la transmettent pas aux utilisateurs !** *
  Sur le clavier de votre téléphone portable tapez ceci
 
  « étoile, dièse, zéro, six, dièse »

  Miracle : vous voyez instantanément apparaître
  le numéro de série de votre téléphone portable.
 
  Ce code est *unique*. Inscrivez-le et *conservez-le précieusement*.
 
  Si jamais on vole votre téléphone, appelez votre opérateur et
  donnez-lui ce code. Votre téléphone pourra alors être complètement
  bloqué, même si le voleur change la carte SIM.
 
  Vous ne récupérerez peut-être pas votre téléphone, mais vous
  êtes néanmoins assuré que le voleur ne pourra en aucun cas s’en
  servir... et que vous n’aurez pas de facture mirobolante à payer !

 

eclaircissements sur la légilation européenne - par chaussemy le 01/03/2011 - 11:22

Bonjour
 Sur le site :
 
L'Europe vous conseille, qui est partenaire de SOLVIT, vous offre des conseils rapides et personnalisés sur vos droits dans l'UE, à partir des informations que vous lui avez fournies. Il donne des éclaircissements sur la législation européenne s'appliquant à votre cas, explique comment exercer vos droits et obtenir gain de cause, et vous adresse si nécessaire à un organisme pouvant vous aider. Les conseils sont donnés par des experts juridiques indépendants appartenant à un organisme ayant passé un contrat avec la Commission européenne.

recherche d'emploi en Allemagne - par chaussemy le 08/02/2011 - 18:18

Nous sommes souvent sollicités pour une aide à la recherche d'un emploi en Allemagne.
Nos possibilités sont très limitées et nous vous conseillons:

Si vous maîtrisez l'allemand:
consultez
 le site de l'Ambassade de France à Berlin
http://www.botschaft-frankreich.de ( accès rapide-vie pratique-emploi) qui vous donnera un certain nombre de possibilités
Vous pouvez également sur ce site retrouver l'adresse des Consiellers du commerce exterieur

le site infobest
plus specialisé sur les régions frontalières de la France
http://www.infobest.eu ( emploi-recherche d'emploi)

pour la Bavière le site de l'ASAIPE
http://www.asaipe.de

Si vous ne parlez pas l'allemand
prenez d'abord contact avec un Institut Goethe par exemple pour apprendre à maîtriser un minimum de la langue

En espérant vous avoir aidé
vos conseillers Français du Monde ADFE à l'Assemblée des Français de l'Etranger
Michel Chaussemy et Catherine Rioux
www.assemblee-afe.fr


renouvellement des papiers d'identité preuve de la nationalité - par chaussemy le 05/02/2011 - 16:39

AFP, 04/02/2011

 

PARIS — Les sénateurs ont adopté dans la nuit de jeudi à vendredi une disposition visant à faciliter les démarches des Français nés à l'étranger pour le renouvellement de leur carte nationale d'identité ou de leur passeport.

Dans le cadre du projet de loi sur l'immigration actuellement en discussion en première lecture au Sénat, les sénateurs ont décidé que "la première délivrance d'une carte nationale d'identité ou d'un passeport certifie l'identité et la nationalité de son titulaire".

"Les mentions relatives à l'identité et à la nationalité inscrites sur ces derniers font foi jusqu'à preuve du contraire par l'administration", ajoute l'article additionnel voté par les sénateurs.

Le socialiste Richard Yung, sénateur des Français du monde, à l'initiative de cet ajout, a fait valoir que malgré un décret du Premier ministre daté du 18 mai visant à simplifier les procédures de délivrance et de renouvellement de la carte d'identité et du passeport pour les Français nés à l'étranger, "les problèmes perduraient".

Cette disposition, pour entrer dans la loi, doit encore être votée par les députés lors de la deuxième lecture du projet à l'Assemblée.

Plusieurs associations de droits de l'Homme avaient fait valoir, au cours des dernières années, les difficultés rencontrées par certains Français - Français nés à l'étranger, ou nés en France de parents étrangers ou devenus français par naturalisation - à renouveler leurs papiers d'identité.

La LDH (Ligue des droits de l'homme) en particulier avaient chiffré à "plusieurs millions" les personnes rencontrant ces difficultés, subissant ainsi "un traitement discriminatoire" par rapport à leurs concitoyens.

Elle avait même lancé, il y a un an, un appel en ligne "Vous êtes Français? Prouvez-le!", qui avait recueilli plus de 10.000 signatures dont de nombreuses personnalités politiques, universitaires, syndicales et du monde du spectacle.


L’Union européenne veut faciliter les procédures de divorces binationaux - par chaussemy le 06/12/2010 - 12:23

Viviane Reding, s’était déjà prononcée en faveur d’une clarification des règles pour les 170 000 couples binationaux qui divorcent chaque année dans l’Union européenne.
Cette avancée se fera par une procédure inédite, celle de « coopération renforcée ».
Pour en savoir plus Déjà en 2006, la Commission avait tenté de trouver un consensus. La Suède ne souhaitait pas que ses propres juges se retrouvent à devoir prononcer des jugements de divorces moins libéraux que ceux prévus par le droit suédois. Par ailleurs, le droit maltais ne prévoit pas de divorce.
Ainsi, ce sont quatorze pays (Roumanie, Hongrie, Autriche, Espagne, Italie, Slovénie, Luxembourg, Bulgarie, France, Allemagne, Belgique, Lettonie, Malte et Portugal) qui ont décidé d’aller de l’avant et de mettre en place la coopération renforcée.
Et ce, sans attendre l’accord des treize autres pays.
Une fois approuvée, cette procédure s’appliquera après 18 mois : les conjoints binationaux de ces pays auront la possibilité de choisir la législation s’appliquant à leur divorce. Cette démarche permettra notamment de faciliter les situations où les conjoints résident dans un autre pays que celui dont l’un et l’autre proviennent, situations qui relèvent d’un vrai casse-tête juridique.

DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 ] SuivantFin

Calendrier

Semaine n° 28

Agenda pour les 15 prochains jours


Aucun évènement

Galeries
Connexion...
 
Liste des membres Membres du site : 7

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 3

Total visites Total visites: 71778  

Webmestre - Infos
Lire attentivement
Attention,
devenir
"membre du site"
vous permet
de naviguer,
 dans tout le site.

ce n'est pas une adhésion
à Français du Monde

Lettre d'information
Pour vous abonner à notre lettre d'information, écrivez votre Nom (ou pseudo),
votre E-mail,
Recopier le code et cliquez sur
'S'abonner' !
S'abonner
Se désabonner
Captcha
Recopier le code :
^ Haut ^