Qui sommes-nous ?
Météo du jour
Nos documents pdf

fermer Adhésion

fermer Mariage & PACS à l\'étranger

fermer Pour les Expatriés Retraités

fermer Pour les Français victimes d\'infraction à l\'étranger

informations recentes
Mon.service-public.fr
En se connectant avec un seul mot de passe, chacun des usagers peut accéder, via cette plate-forme de connexion, créée par la Direction générale de la Modernisation de l’Etat, à l’ensemble des comptes qu’il a ouvert sur les sites de différentes administrations nationales : Assurance maladie, Pôle emploi,CAF,URSSAF, collectivités territoriales.
Chacun peut aussi déposer des pièces dans un «  coffre-fort » , espace sécurisé de stockage.
Tous les organismes de protection sociale devraient, d’ici la fin de l’année être reliés à ce portail.
Actuellement l’assurance retraite propose aux salariés la consultation du suivi de leur dossier et aux retraités le montant du paiement de leur retraite, ou celui à déclarer à l’administration fiscale.
Pour en savoir plus :
https://mon.servic-public.fr
 Dans un couple binational, qui a la garde des enfants en cas de séparation ? Le droit français est-il plus favorable à la mère ?

Nouvelles

Proposition d’imposer les Français vivant à l’étranger : les élus Français du Monde-ADFE réagissent - par chaussemy le 19/10/2010 - 13:58

La proposition du président de la commission des finances de l’Assemblée nationale Jérôme Cahuzac (PS) a fait grand bruit. Il s’agirait de faire payer des impôts à tous les Français vivant à l’étranger. En ligne de mire, l’évasion fiscale… à l’origine de bien des amalgames.
Les membres du groupe Français du Monde-ADFE à l’Assemblée des Français de l’étranger se sont indignés face à cette proposition qui illustre la méconnaissance des Français de l’étranger qu’ont bien des hommes et femmes politiques nationaux. Dans une lettre adressée au député Cahuzac, ils expliquent : « Fréquentant quotidiennement nos compatriotes,nous ne pouvons que déplorer les clichés malheureux, voire injurieux, que vous avez utilisés à leur encontre pour soutenir votre proposition, clichés qui se situent aux antipodes de la réalité et qui ne font que noircir l’image que trop de Français de l'Hexagone, peu au fait des réalités de l’expatriation, ont des Français de l’étranger », avant de souligner qu’un tel projet contreviendrait aux conventions fiscales existant avec de nombreux pays étrangers, à travers lesquels les Français de l’étranger paient des impôts dans leur pays de résidence. Enfin, le courrier souligne que « certains d’entre nous continuent à payer des impôts en France : (…)le centre d’imposition des non résidents perçoit chaque année 350 à 400 millions d’euros. »
Les élus du groupe Français du Monde-ADFE ont été particulièrement heurtés par les propos de Jérôme Cahuzac, élu de leur sensibilité de gauche. Dans un esprit de dialogue, les élus du groupe Français du Monde-ADFE l’ont invité à assister à une de leurs réunions, ce qui serait l’occasion de lui exprimer de vive voix la grande diversité de situations qui existe parmi les Français de l’étranger, beaucoup ayant des conditions de vie modestes.

Localisation des voyageurs à l’étranger en cas d’urgence - par chaussemy le 19/10/2010 - 13:57

Le ministère des Affaires étrangères permet maintenant aux voyageurs français ou résidant en France de faire part de leur déplacement et de fournir les informations qui permettront de prendre de leur nouvelles plus rapidement en cas de crise ou de catastrophe. Ce télé-service « permet aux voyageurs français ou étrangers (résidant légalement en France) de communiquer des données personnelles permettant au centre de crise du ministère des Affaires étrangères et européennes et aux représentations diplomatiques de les contacter dans l'hypothèse où ces derniers organiseraient des opérations de secours, notamment en cas de crise politique grave ou de catastrophe naturelle dans un pays donné », précise le site.
Incitez les proches qui vous rendent visite à s’inscrire et inscrivez-vous lorsque vous vous déplacez sur : https://pastel.diplomatie.gouv.fr/fildariane/flux/protected/frameset/index.html



Plénière de l’AFE : vos élus mobilisés pour les Français de l’étranger - par chaussemy le 02/10/2010 - 13:29

L’Assemblée des Français à l’étranger se réunissait en plénière du 6 au 11 septembre dernier. Les 60 membres du groupe Français du Monde-ADFE ont passé une semaine de travail intense à Paris, complétée régulièrement par des réunions du groupe pour définir leurs positions communes. Le contexte politique s’y prêtait particulièrement, les sujets de mobilisation étant nombreux.
Dans le dossier de l’aide à la scolarité (prise en charge des frais de scolarité (PEC) pour les classes de lycées et bourses), le groupe Français du Monde-ADFE a tenu à exprimer la vive inquiétude ressentie par tous. En effet, le responsable du service des bourses de l’AEFE a présenté à la commission enseignement une synthèse montrant clairement que le financement de l’aide à la scolarité était insuffisant, confirmant nos analyses. Notre groupe a donc voulu faire voter en séance plénière une motion demandant que l’aide à la scolarité soit financée au niveau des besoins : une demande simple et raisonnable. Pourtant, les conseillers de la majorité issus de l’UFE ont voté massivement contre et la motion n’a pas pu être adoptée. Parallèlement, le rapport des deux parlementaires Joissains et Colot sur l’avenir de la PEC, dont la remise n’a cessé d’être reportée, est maintenant prévue pour l’automne : la droite semble ainsi être dans l’attente d’un arbitrage du président de la République et n’ose pas s’exprimer sur le sujet en attendant.
Une délégation du groupe a participé à la manifestation du 7 septembre contre la réforme des retraites : les Français vivant à l’étranger, dont les carrières sont souvent hachées, sont particulièrement susceptibles de voir leurs retraites tronquées. Les autres membres du groupe ont assisté aux travaux de l’AFE en arborant des autocollants « solidaires des manifestants ».
Le groupe a profité de cette semaine de plénière pour exprimer sa vive inquiétude concernant la politique du gouvernement à l’égard des Français d’origine étrangère et des étrangers en France – notamment les Roms – à travers plusieurs interventions en plénière et un communiqué de presse.
Les intervenants prestigieux se sont succédé pendant cette semaine de plénière, mais sans faire d’annonce particulière. Le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner s’est contenté de faire un bilan satisfait de l’année écoulée. La secrétaire d’Etat en charge du Commerce extérieur Anne-Marie Idrac a délivré un discours sur l’importance de l’export français dans la croissance et l’emploi : elle s’est montrée à l’écoute, cherchant visiblement à susciter la motivation au sein de l’ « équipe de France de l’export », mais ne proposait aucune nouveauté. La ministre de la Santé et des Sports Roselyne Bachelot est intervenue sur le thème des biotechnologies : sujet passionnant mais pour lequel l’AFE était peu préparée, ses membres étant plus préoccupés par les sujets sociaux dont la ministre a en partie la tutelle. Le président du Sénat Gérard Larcher est intervenu en plénière pour ce qui semblait être une visite de courtoisie… Dans ce contexte, beaucoup de conseillers se sont sentis frustrés de voir leur précieux temps de travail en plénière ainsi utilisé.
Parmi les invités de marque, seul Xavier Darcos, futur président de l’Institut Français (IF)a pu informer les membres de l’AFE plus concrètement. Les décrets constitutifs de l’IF sont en cours et devaient être publiés en octobre, pour une « naissance » officielle au 1er janvier 2011. L’IF étant une structure partenariale, ses hauts responsables seront issus du ministère de la Culture et des Affaires étrangères. Les modalités de partenariat avec l’Alliance française son en cours de définition, avec peut-être la mise en œuvre d’un contrat d’objectifs et de moyens. La dizaine de pays qui vont être rattachés directement au siège parisien de l’IF dès janvier seront choisis en novembre, sur la base du volontariat. Ils devront représenter une grande diversité de situations, tant en ce qui concerne le pays d’accueil que la place que la culture française y occupe.
Les réunions en plénière de l’AFE sont malgré tout l’occasion de partages d’informations plus pratiques. Elles permettent aux conseillers élus de partager les difficultés de terrain et leurs propositions. Et les échanges marchent des les deux sens : de nombreux responsables administratifs viennent informer les conseillers de leurs activités, répondent par écrit à leurs demandes via le système de questions et les aident à trouver les bons interlocuteurs. Concrètement, les conseillers Français du Monde-ADFE ont aidé l’administration à prendre conscience du problème du vieillissement des Français prenant leur retraite à l’étranger, avec toutes les difficultés que le grand âge peut entraîner (problèmes de santé importants, dépendance, nécessité de mise sous tutelle…) C’est aussi leur insistance qui a aidé à l’assouplissement des conditions de délivrance des passeports biométriques à l’étranger. Si le groupe Français du Monde-ADFE est en désaccord avec le gouvernement pour de nombreuses décisions, sa priorité est de travailler en bonne intelligence avec les administrations qui mettent en œuvre ces décisions, pour aider au mieux les Français de l’étranger.
Retrouvez toutes les informations sur les activités du groupe Français du Monde-ADFE à l’AFE sur www.francais-du-monde.org/notre-groupe-a-lafe/

Très utile pour les vacances - par Catherine le 19/07/2010 - 11:18

Ce qu'il faut savoir avant de partir en vacances

Que vous preniez l'avion, le train, le bateau ou le car pour partir en vacances, il est bon de savoir quels sont vos droits. Cela vous évitera sans doute quelques mauvaises surprises. Alors que la Commission européenne a lancé une campagne d'information sur les droits des passagers du rail et des passagers aériens, le Parlement européen a quant à lui adopté des mesures pour les voyages en bateau ou en bus

Bateau et car :

De nouveaux droits à venir Le Parlement a voté de nouvelles règles la semaine dernière mais attention ! Celles-ci s'appliqueront à partir de 2012 pour les voyages en bateau. Pour les voyages par bus ou autocars, il faut encore attendre que le Parlement et les Etats membres se mettent d'accord. Il faudra encore un peu de patience…

En cas d'annulation ou de retard supérieur à 90 minutes de votre bateau, vous devrez être remboursé ou réacheminé. Par ailleurs, si le retard est trop important, vous pourrez demander une compensation financière équivalente à 25 ou 50 % du prix du billet.

Par ailleurs, si le retard vous oblige à passer la nuit dans un hôtel, vos frais devront être intégralement remboursés, y compris les repas. Enfin, les personnes handicapées auront droit à une assistance gratuite à l'embarquement et au port d'arrivée

 

En avion : ce dont il faut se souvenir

Si votre avion est surbooké, annulé ou a plus de cinq heures de retard, vous pouvez demander d'être remboursé ou réacheminé. Dans le cas du surbooking (quand une compagnie vend plus de billets que de places disponibles dans l'avion), vous avez également droit à une compensation financière entre 125 et 600 €.

 

En cas de nécessité, la compagnie aérienne doit vous proposer hôtel, repas et communications téléphoniques. Si vos bagages sont perdus ou abîmés, la compensation peut s'élever jusqu'à 1 200 €.

 

N'oubliez pas non plus qu'avant toute réservation, vous avez le droit de savoir l'identité de la compagnie aérienne qui vous transportera. La liste noire des compagnies interdites de vol en Europe car ne satisfaisant pas aux exigences de sécurité a été mise à jour

Le prix final de votre vol - taxes comprises - doit vous être indiqué dès le début de la réservation.

 

Par ailleurs, si vous optez pour un voyage organisé, le tour opérateur est tenu responsable de tous les problèmes qui peuvent survenir - vous pouvez dormir de vos deux oreilles !

 


Assemblée générale 2010 - par Catherine le 18/07/2010 - 11:05

Français du Monde-ADFE

Assemblée générale 2010

au FIAP,30 rue Cabanis, 75014 Paris (métro : Glacière)


Vendredi 27 août

9h - 12h - atelier : comment dynamiser une section ?
       
       - échanges de bonnes pratiques
       - organisation d'une coordination régionale

12h - 13 h - réunion du collectif LGBT

14h - 16 h 30 - table ronde : Français du Monde-QDFE avec les organisations de solidarité internationales.

17h - Conseil d'Adlministration


Samedi 28 août

9h - 18h : Assemblée générale statuaire
                            Tous les membres de l'association -à jour de leur cotisation- peuvent assister à l'Assemblée générale.

18 h 30 : Réunion du nouveau Conseil d'administration
                Election des membres du Bureau national

à partir de 20 h :  au restaurant Apollo, 3 place Denfert-Rochereau, Paris 14ème. Sont invités les adhérents -à jour de cotisation" ayant participé à l'Assemblée générale. Les conjoints non membres de l'association peuvent également participer en fonction du nombre de places disponibles (participation aux frais de 50 €).


-o-o-o-o-o-o-

Assemblée générale statuaire

Ordre du jour

Tous les membres de l'association
peuvent assister à l'Assemblée générale.


       8 h 30          - Accueil et distribution des mandats par la commission de contrôle

         9 h             - Ouverture de l'AG par la Présidente
                           - Rapport d'activité du conseil d'administration présenté par la Secrétaire générale
                           - Intervention des responsalbes de secteur
                           - Présentation du rapport financier
                           - Débats et votes

11 h - 11 h 30   - Français du Monde-ADFE fête ses 30 ans d'existence. Présentation du livret anniversaire 1980/2010

      11 h 30        - Intervention de Solidarité Laïque sur son action en Haïti et la collaboration avec Français du Monde-ADFE

      12 h 30        Déjeuner sur place (participation 25 € par personne)

      
14 h 30       - Rapport de la commission "comment dynamiser une section"
                          - Rapport de la réunion du collectif LGBT
                          - Compte-rendu de la table ronde "Français du Monde-ADFE avec les organisations de solidarité internationales"
                          - Débat

      16 h 30       - Election pour le renouvellement du Conseil d'administration : 
                            - présentation des candidats
                            - votes - dépouillement -  proclamation des résultats

      18 h 00       - Clôture de l'Assemblée générale statuaire.


 * * *


      18 h 30       - Réunion du Conseil d'administration

         20 h         - Soirée festive pour les 30 ans de l'association au restaurant Apollo

   


 

DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 ] SuivantFin

Calendrier

Semaine n° 28

Agenda pour les 15 prochains jours


Aucun évènement

Galeries
Connexion...
 
Liste des membres Membres du site : 7

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 3

Total visites Total visites: 71778  

Webmestre - Infos
Lire attentivement
Attention,
devenir
"membre du site"
vous permet
de naviguer,
 dans tout le site.

ce n'est pas une adhésion
à Français du Monde

Lettre d'information
Pour vous abonner à notre lettre d'information, écrivez votre Nom (ou pseudo),
votre E-mail,
Recopier le code et cliquez sur
'S'abonner' !
S'abonner
Se désabonner
Captcha
Recopier le code :
^ Haut ^